Soutenez le PS

Adhérez au PS

Témoignage : note sur la situation au Togo

 » Le Togo a été frappé en ce début d’année d’une série d’incendies, en particulier ceux des marchés de Kara et de Lomé en janvier, qui ont eu un fort impact sur l’opinion publique togolaise. Dans le cadre des enquêtes diligentées par les autorités, qui privilégient la piste criminelle, une vingtaine de personnes ont été interpellées, dont des opposants politiques au président Faure Gnassingbé Eyadema (photo) et à son parti, le Rassemblement du peuple togolais. Ce sont en particulier l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) qui ont été touchés par des arrestations, dénoncées comme arbitraires par les secrétariats international et aux droits de l’Homme du Parti socialiste dans un communiqué du 13 février 2013.  »

Note de l'OIM sur la situation au Togo

Note de l’OIM sur la situation au Togo

Cliquez-ici pour lire l’article dans son intégralité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.